QUI | Droits humains


La Constitution de l'OMS a été le premier instrument international à consacrer la jouissance du meilleur état de santé possible en tant que droit fondamental de tout être humain ("le droit à la santé"). Le droit à la santé dans le droit international des droits de l'homme est une revendication d'un ensemble d'arrangements sociaux – normes, institutions, lois et environnement favorable – qui peuvent garantir au mieux la jouissance de ce droit.

Il s'agit d'un droit inclusif qui s'étend non seulement aux soins de santé opportuns et appropriés, mais aussi aux déterminants sous-jacents de la santé, par exemple l'accès aux informations sanitaires, l'accès à l'eau et à la nourriture, le logement, etc.

Le droit à la santé est soumis à une réalisation progressive et reconnaît les contraintes de ressources. Cependant, il impose également aux États diverses obligations qui ont un effet immédiat, telles que la garantie que le droit sera exercé sans discrimination d'aucune sorte et l'obligation de prendre des mesures délibérées, concrètes et ciblées pour sa pleine réalisation.



Source link

QUI | Droits humains

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut